Notre compagnie L'Arc électrique a été accueillie en Septembre 2011 à l'Espace Malraux, pour un temps de travail concernant la grande forme du spectacle « BEN ».

Notre souhait étant toujours de concilier travail de recherche artistique et interaction avec les populations sur le territoire, nous avons cherché à donner la parole aux habitants des quartiers autour des thèmes «Travail, Argent, Réussite ».

 

Dans un premier temps une « récolte de matériaux artistique » à été réalisée (par le biais d'interviews, de rencontres, d'ateliers d'écriture et d'art plastiques…), pour finalement déboucher sur la création d'un spectacle avec les habitants des quartiers, ainsi qu'une exposition.

 

Bilan de l'action 2011/2012

Récolte

• Automne 2011, découverte du territoire : rencontre des partenaires sociaux et des habitants des quartiers prioritaires de la ville : « La Rabière », « La Vallée Violette » et « Le Morier ».

• Janvier 2012 : Organisation d'un « jeudi et je pense » sur le thème « travail » au Centre Social du quartier de « La Rabière ».

• Printemps 2012 : Prise de contact avec des jeunes du quartier de « La Rabière » par le biais de l'APSER (Association de Prévention Socio-éducative de « La Rabière »)

• Participation aux « mardis-pratique » du centre social de « La Rabière ».

• Interview et rencontre à la radio COOL FM (radio du quartier de « La Rabière », qui a permis à des jeunes de parler de la « valeur travail ».

 

Création d'un spéctacle à partir de la parole des habitants

• Mai 2012 : mise en place d’un atelier d’écriture hebdomadaire sur le thème « la valeur du travail » (avec les intervenants Charlotte Gosselin pour l'écriture, et Arnaud Gosselin pour les portraits d'habitants).

• 4ème trimestre 2012 : répétitions du spectacle à partir des textes écrits, avec l’aide de Ida Tesla pour la mise en scène et Thomas Burgot pour la musique, et de Christiane Livebardon, responsable au Centre social de « La Rabière ».

• 7 décembre 2012 : présentation du spectacle à l’Espace Malraux de Joué-lès-Tours (joué par les participants aux ateliers), et exposition des textes écrits et des portraits réalisés.

 

Exposition

• 3 Juin 2012 : « BEN » récolte des témoignages auprès des visiteurs des « Années Joué »

• Dimanche 3 Juin 2012 : exposition, au grand jour et représentation de « BEN » sur la place Jacques Brel.

 

2013 : ça continue !

Septembre 2012 : présentation de l'action « A nous la parole » dans le projet Contrat Urbain de Cohésion Sociale, pour l'année 2013, aux partenaires sociaux de la Ville de Joué-lès-Tours ; Rencontre avec le CREPI, le Secours populaire, et Chérifa Belghit (correspondante de quartier) 

 

Octobre 2012 : rencontre avec les écoles primaires et maternelles des quartiers prioritaires de la ville, en présence de Mme Pascale Davy (responsable jeune public) et de Marie Hindy (responsable, des actions culturelles de l'Espace Malraux), pour la mise en place d’ateliers sur 2013.

 

Nous avons toujours le souhait de mêler les arts : dessin, image, écriture et théâtre, afin de promouvoir la parole des habitants. Ainsi nous serons plusieurs artistes à collaborer sur le territoire des trois quartiers « La Rabière », « Le Morier » et « La Vallée Violette ». nous interviendrons, sur de courtes périodes hors vacances d’été, pour :

 

• 17 séances d'ateliers d'écriture aux centres sociaux des trois quartiers définis de la ville.

• 9 séances d'art plastique au centre social de la Rabière.

• 10 séances de sonorisation des ateliers et interviews et création d'un objet sonore avec les habitants.

• 3 représentations de BEN chez l'habitant.

• 3 rencontres intergénérationnelles (jeunes de l’APSER et personnes âgées) filmées dans le foyer logement « Jean Goujeon » autour du thème « la valeur travail ».

• 4 séances de montage vidéo prises en charge par les jeunes, afin d'aboutir un objet artistique personnel.

• 10 séances avec les élèves des écoles élémentaires et maternelles (ateliers de dessin, expression orale, …).

• 2 jours passés dans une entreprise où travaillent les habitants des trois quartiers prioritaires.

• 10 séances d'ateliers d'écriture dans un des collèges des trois quartiers prioritaires de la ville de Joué-lès-Tours.

 

Dans chaque lieu où nous passerons de petites expositions se succéderont afin de valoriser la démarche des participants au sein de la ville de Joué-lès-Tours, et à la fin de l’année 2013, nous organiserons un rassemblement pour une exposition au centre de la ville, partagée par tous, qui synthétisera l’objet artistique.