le 2 Octobre 2015 à 20h • Salle Raymond Devos • Monnaie (37)

Etant petite, je m'interrogeais beaucoup sur le monde des adultes, sur leurs « obligations ». Par exemple, je ne comprenais pas pourquoi mes parents devaient passer par une banque pour avoir le fruit de leur travail . Je regardais les difficultés qu'ils avaient à simplement vivre. Je regardais le bureau de mon père, tous ces papiers, et je me disais "qui m'expliquera, à moi, quand je serai grande, comment ça marche?" Je m'interrogeais sur la place de l'Argent, la place qu'il pouvait prendre dans une vie. Sa valeur. Et en grandissant j'ai compris. J'ai compris qu'à un certain instant de la vie, pour devenir "Adulte", il nous était demandé de laisser ces interrogations (considérées comme naïves) de côté, et de faire place aux mots "Travail, Argent, Réussite...". Pas par but carriériste mais pour simplement vivre ou plutôt, survivre. Et cet endroit, ce passage où nos rêves sont laissés de côtés, et peu à peu abandonnés, oubliés avec l'enfance, ces rêves que l'on pense être idiots ou naïfs, cet endroit-là, je voulais le retrouver et le partager avec d'autres. Se laisser le temps de se souvenir. Comme m'a dit une fois une enfant en toute simplicité : "Comment on peut faire à l'école pour rêver et écouter la maîtresse en même temps?".